Transport en commun

Office de tourisme

GUÎTRES EN VOIX !

SMICVAL

La Cali

Bienvenue sur le site officiel de la commune de Guîtres !

Notre commune Girondine du Nord Libournais baignée par l’Isle, affluent de la Dordogne compte 1650 habitants. Guîtres possède un riche patrimoine, naturel et bâti à l’image de l’abbatiale Notre-Dame, classée Monument Historique depuis 1901. Commune de patrimoine, d’histoire, commune de loisirs et de tourisme, Guîtres, fière de son passé est résolument tournée vers l’avenir.

Actualités à la une 

Une Marianne d’Or de la République décernée à Guîtres

Le 20 octobre, en présence de Monsieur le sous-préfet de Libourne, de Sébastien Laborde, conseiller départemental, Philippe Buisson, président de la Cali, de nombreux maires et personnalités et d’un public remplissant la Mairie, M. Alain Trampoglieri, secrétaire général de la Marianne d’Or a remis à Hervé Alloy, Maire de Guîtres, une Marianne d’Or de la République récompensant l’action de la commune pour redonner toute leur fierté de Guîtres aux habitants.

LE DISCOURS D'HERVÉ ALLOY, MAIRE DE GUÎTRES

Merci cher Alain Trampoglieri ! Merci de permettre à des communes telles que Guîtres d’apparaître au premier plan d’un concours, au même titre, cette année, que des collectivités comme les villes de Nice, Roanne, Saint-Dié, l’agglomération de Metz, le département de Côte d’or et d’autres, encore plus petites que notre belle cité guîtraude. Toutes ont ce point commun, comme bien d’autres d’ailleurs en France, d’avoir priorisé les habitants dans leurs actions.

 

Merci cher Alain Trampoglieri d’avoir inscrit Guîtres au palmarès 2022 de la Marianne d’or de la République.

 

Merci cher Alain Trampoglieri, vous qui avez été élu à Saint-Tropez et qui dans d’autres fonctions, avez pu cotoyer les très grands de ce monde dont le Président Bill Clinton lorsque vous occupiez des fonctions plus journalistiques à la Maison Blanche, vous qui pouvez dire que vous avez remis une Marianne d’Or à tous les derniers présidents de la République française dans leurs mandats locaux, Merci d’être avec nous à Guîtres ce soir.

 

Recevoir une Marianne d’Or de la République est un honneur pour une commune qui, lors d’une très belle cérémonie en septembre, au Grand Hotel de Paris, devant un aréopage prestigieux, a pu surgir de l’inconnu pour parler d’elle, pour évoquer ses projets, ses rêves, ses angoisses face à des enjeux qu’elle s’est fixée pour se redonner l’espoir de lendemains qui chantent. C’est un honneur pour un Maire, honneur qui, comme le travail à accomplir, est partagé par toute une équipe d’élus, motivés, clairvoyants, conquérants, toute une équipe ici présente. Un honneur également partagé par tous les membres des services communaux qui ont ce point commun d’être profondément attachés à Guîtres ! J’en profite pour leur rendre hommage.

 

J’ai souvent entendu cette question, depuis que nous avons affiché la Marianne d’or sur nos panneaux d’information : « Mais, Monsieur le Maire, une Marianne d’Or, ça sert à quoi ? » Si la question laissait entendre l’espoir d’accompagnement d’une manne financière, d’une baisse des impôts fonciers, d’un plein d’essence pour chaque Guîtraud ou une semaine aux Baléares, j’étais tenté de répondre : « Une Marianne d’Or, ça ne sert à rien ».

 

Si la question sous-entendait, en revanche, qu’elle pouvait être bénéfique à la requalification de Guîtres, j’étais plutôt sur la tendance de dire que la Marianne d’Or, c’est comme une Victoire de la Musique, un César du meilleur espoir, un brevet de 25 mètres à la nage : c’est de la reconnaissance, c’est de l’encouragement, c’est de la motivation à persévérer, c’est de l’ouverture sur le futur… C’est du rayonnement ! Or, pour que notre commune remonte les pentes dévalées par le passé, il lui faut de nouveau rayonner, intéresser, convaincre. Il faut qu’elle puisse raconter l’histoire de ce qu’elle veut redevenir, prouver que cette histoire est crédible et y intégrer de nouveaux acteurs aptes à la soutenir dans ces desseins.

 

Chacun s’accorde à dire que Guîtres possède un potentiel extraordinaire. Chacun s’accorde à dire aussi que les chantiers nécessaires à valoriser ce potentiel sont multiples, gigantesques, onéreux. Bien trop pour une seule commune de Guîtres dont la capacité d’autofinancement est comprise entre 150 et 175 000 euros et qui sait pertinemment qu’elle ne peut arriver à quoi que ce soit en se refermant sur elle-même.

 

D’où cette importance de rayonner. Et de persévérer même si la période ne bénéficie pas aux projets lancés, projets obligatoires de rééquilibrage des équipements et de notre Monument Historique qu’est l’Abbatiale. Nous sont déjà annoncées, avant le premier coup de pioche des hausses de coût d’au moins 15% pour ces chantiers déjà loin d’être platoniques financièrement… Il faut tout de même persévérer car nos enjeux sont à la mesure de notre potentiel !

 

Nous devons le faire savoir ! Et je voudrais profiter de cette cérémonie pour remercier nos partenaires qui n’ont pas attendu la Marianne d’Or pour comprendre ces enjeux, et saisir l’abnégation de notre commune pour sortir la tête de l’eau et se faire une place au soleil.

 

Merci Monsieur le sous-préfet pour les aides de l’État dans les dossiers de l’abbatiale, de nos gymnases, d’autres encore, Merci au Département cher Sébastien, fidèle et attentif partenaire, Merci, Monsieur le Président, cher Philippe, pour l’accompagnement de la Cali dans le cadre de ses fonds de concours. Et je sais que nous élargirons encore ces remerciements dans les mois à venir, par exemple à la Région Nouvelle-Aquitaine avec laquelle je viens d’entrer en discussion.

 

Notre histoire est écrite… Mais pour qu’elle soit crédible en dehors de nos limites communales, il faut déjà qu’elle le soit en-dedans. Et c’est pour cette raison que nous avons obtenu, cette année, notre Marianne d’Or de la République. Sans doute pour la qualité de notre histoire mais aussi pour notre volonté farouche à la partager avec les habitants de notre commune.

 

La majeure partie de nos projets est lancée pour que s’efface cette résignation que nous avons constatée à notre arrivée à la mairie, en mars 2020. Rien n’est inéluctable, rien n’est impossible. Pour pas grand-chose, nous avons redonné vie à notre port. Nous avons favorisé l’ouverture de commerces aptes à attirer et retenir une clientèle locale et extérieure. Nous avons recommencé à faire valoir Guîtres aux yeux de ses habitants au moyen d’un nouveau magazine municipal, d’un nouveau site internet, de panneaux d’affichage communaux. Nous avons créé un chemin du Patrimoine menant sur tous les lieux remarquables de Guîtres, avons organisé des balades urbaines pour les Guîtrauds, l’accueil des nouveaux habitants, avons créé de nouvelles fêtes dont celle du Patrimoine avec le soutien de notre tissu associatif. Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour rappeler que ce tissu associatif est aussi une fierté de notre commune, par la qualité de ses organisations et de ses activités, son implication dans la vie communale et ses projets que nous suivons avec beaucoup d’attention.

 

Pour compléter le tableau, nous avons aussi créé, avec les amis de l’abbatiale et notre formidable ensemble vocal Aquistriae, un nouveau festival de chant choral qui atteindra rapidement une renommée internationale. Et bien entendu, même si les travaux démarreront en février ou mars, nous avons lancé la restauration de notre Abbatiale, la requalification de la plaine des sports des Gueytines…

 

Enfin, nous avons écrit et construit notre projet urbain sur les avis des habitants, des commerçants avec une équipe d’urbanistes, sociologues, architectes désignée par le Département. Nous le présenterons bientôt et espérons pouvoir commencer à le mettre en œuvre avant la fin du mandat.

 

Tout cela est inimaginable si les Guîtraudes et les Guîtrauds s’en désintéressent ! Tout cela est inutile si nous demeurons figés, résignés sur le passé, plutôt que conquérants, patients certes, mais confiants pour l’avenir. C’est à cela qu’elle sert cette Marianne d’Or ! A récompenser un travail entrepris pour redonner de la fierté, pour repousser la résignation. Elle sert aussi à se convaincre que Guîtres a droit au chapitre, que rien n’est trop beau pour elle, que notre commune n’est pas interdite d’un prochain développement. Elle sert, elle-même, à nous donner de la fierté, à nous prouver que ce n’est pas en rasant les murs que nous réussirons. Elle sert à se persuader que malgré les aléas, les crises sanitaires, les tempêtes de grêle, les effets d’une folle inflation, il nous faut avancer et, avec les Guîtraudes et Guîtrauds auxquels je dédie cette Marianne d’Or, faire progresser notre commune, dans son époque, au sein de notre agglomération, de notre département, de notre région, de notre République.

 

Vive la Marianne d’or

Vive Guîtres

Vive la République

À noter dans votre agenda

Accueil des Nouveaux Habitants

Le samedi 19 novembre à 9h30 en mairie de Guîtres suivie par une visite de la commune et de son patrimoine

Gymnase de guîtres

Théâtre - Monsieur Molière, par la compagnie des Deux Rivières

Samedi 26 novembre à 20h et dimanche 27 novembre à 15h au Foyer communal

Bourse aux jouets

Dimanche 4 décembre, toute la journée, au Foyer communal

Marché de Noël

Dimanche 11 décembre toute la journée, Place des Tilleuls

Conseil municipal

Lundi 12 décembr à 19h en mairie de Guîtres

Magazine municipal

Chaque trimestre dans les boîtes à lettres de Guîtres…

Quatre fois par an (Janvier, Avril, Juillet, Octobre), la commune de Guîtres publie son magazine municipal appelé De Bonnes Sources“.

 

Des informations sur les projets en cours et à venir, sur les associations, des dossiers, des portraits, des souvenirs, etc. sont au programme de “De Bonnes Sources” distribué dans toutes les boîtes à lettres de la commune.

 

Des numéros spéciaux sont également publiés sur des sujets divers.

 

Retrouvez toutes les publications en les téléchargeant dans la rubrique “Télécharger De Bonnes Sources”.

 

Vous pouvez également, dans la rubrique “Contacter De Bonnes Sources, nous transmettre vos envies d’articles, vos propositions, vos annonces d’événements et bien entendu vos photos pour la rubrique “La photo des Guîtrauds”.

Adresse

8 Grand-Rue, 33230 Guîtres 

05.57.69.10.34

contact@guitres.fr

Horaires

Lundi : 8h30-12h30 / 15h30-17h30

Mardi : 8h30-12h30 / 15h30-17h30

Mercredi : 8h-12h
Jeudi : 8h30-12h30 / 15h30-17h30

Vendredi : 8h-12h / 15h30-17h30
Samedi : 9h-12h

Informations

Mentions légales

Politique de confidentialité